L’incroyable Kepa présente d’inquiétants symptômes : guitare enflammée, voix puissante et dinguerie assumée. Doctor, Do Something !