Manysheva – Piano Solo

Russie — Epure — Piano

Tradition ou engouement, nombreux sont les artistes russes contemporains à utiliser le piano et les instruments classiques comme expression privilégiée de leurs compositions hypnotiques et épurées, et Manysheva, installée depuis quelques années dans l’hexagone, ne fait pas exception à la règle.

Encore peu connus en Europe, des artistes comme Gleb Kolyadin, adepte d’une musique répétitive et contemplative lorgnant vers le rock progressif et collaborant régulièrement avec des groupes occidentaux inclassables (Árstíðir, Antimatter, Marrillion, pour ne citer qu’eux…), le minimaliste Igor Yakovenko ou le délicat et très cinématographique Evgeny Grinko — qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler un certain Yann Thiersen -, forment désormais la nouvelle garde de la composition pour piano en provenance de Russie.

Manysheva © Emmanuel Noyon
Manysheva © Emmanuel Noyon

Femme – Voix – Solo

Presque logiquement, le dernier e.p de Manysheva, Alataou Piano Solo, reprend, sous une forme dépouillée, 5 titres de son précédent opus sorti en 2018, Alataou, et s’écoute comme l’on savoure un haïku. Décrassage nécessaire d’un album trop inégalement produit, Piano Solo met en valeur la voix et le piano gracieux de Manysheva, évoquant non seulement les musiciens précédemment cités mais aussi certaines de ses consœurs « auteurs-compositeurs-interprètes » : Agnès Obel bien sûr, Tori Amos, figure tutélaire du genre, et, un peu plus indirectement, Joanna Newsom, adepte quant à elle d’un autre instrument à cordes, pincées celles-là, la harpe.

Autrefois chanteuse du groupe russe Tinavie, Manysheva se trouve désormais à la croisée des chemins. Il ne nous reste qu’à espérer qu’elle se laissera désormais guider par la délicate simplicité de ses compositions et la grâce de sa voix ténue.

Confinement oblige, Manysheva se produira pour un live en direct sur Instagram (@Augentino) le 30 avril 2020 à 18h (heure de Paris), 19h (heure de Moscou)

Manysheva — Alataou Piano Solo, sortie le 24 avril 2020 chez Kwaidan Records

A découvrir également :
Gleb Kolyadin – Gleb Kolyadin (2018)
Igor Yakovenko – 24 préludes (2017)
Evgeny Grinko – Naïve Album (2019)

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован.

Этот сайт использует Akismet для борьбы со спамом. Узнайте как обрабатываются ваши данные комментариев.