La Pâtisserie Gilg, l’autre emblème de l’Alsace !

À l’étonnement de tous qui, eux, auraient préférés les calanques de Marseille ou la baie des Anges pour un premier week-end estival, nous repartons dans le Grand Est, espérant un nouveau coup de cœur après celui que nous avions eu pour Strasbourg !

Bien avant d’arriver à destination, nous déambulons dans les pages du Routard, passant devant la Maison des Têtes, foisonnante de masques grimaçants, le Koïfhus ou ancienne douane, qui me fait penser, avec ses toits polychromes, aux hospices de Beaune, ou encore le Musée Unterlinden, surnommé le « petit Louvre », notamment parce qu’il abrite un trésor à faire pâlir la Joconde : le retable d’Issenheim.

Vers midi et l’approche de la gare, nous bifurquons vers la rubrique gastronomique ! Parmi les alléchantes adresses, la Pâtisserie Gilg.

Biscuit au kirsch - Pâtisserie GILG
Biscuit au kirsch — Pâtisserie GILG

Au numéro 60 de la Grand-Rue, dans le centre historique de Colmar, se trouve l’enseigne aussi réputée dans la région que les bretzels et les cigognes ! Il faut dire que Thierry, l’enfant de Munster qui a repris la petite entreprise de son grand-père, Paul, à la suite de son père, Jean-Paul, s’est formé auprès des professionnels les plus renommés, dont un autre Alsacien, un certain Pierre Hermé…

Dans la vitrine, tout est irrésistible : les grands classiques comme les innovations. Si l’eau de vie de cerises ne fait pas partie de mes doux souvenirs d’enfance, la crème au beurre, si ! Alors je craque pour le biscuit au kirsch. Je choisis également un drôle de petit gâteau de voyage aux airs de fromage à pâte molle et croûte lavée : le délice du marcaire.

Pour la dégustation, direction la Petite Venise, avec ses maisons à colombages et sa rivière traversante. Rien qu’à la découpe, avec la cuillère à dessert glissée dans ma poche, tel l’Opinel des casse-croûtes, la génoise se révèle moelleuse, justement imbibée. Hummm ! La crème est subtilement parfumée et parfaitement équilibrée !

Le Délice du Marcaire - Pâtisserie GILG
Le Délice du Marcaire — Pâtisserie GILG

Et la spécialité aux noix et aux amandes sur, fond de pâte sablée ? En une bouchée aussi caressante qu’un savoureux pinot noir, on quitte la Lauch et les massifs vosgiens pour franchir, étrangement, la porte de chez Pierre Marcolini.

De la très surprenante et aussi succulente datte garnie imaginée par le célèbre chocolatier belge, le délice du marcaire n’a pas la complexité aromatique (pâte d’amande à la pistache, fleur d’oranger, nougatine et cacao…) mais tout l’incomparable fondant ! C’est un régal !

Nous allons poursuivre notre découverte de Colmar mais nous avons d’ores et déjà un gros coup de cœur !

Pâtisserie GILG
https://www.patisserie-gilg.com/
Attention ! La pâtisserie ferme relativement tôt : 18h45, voire 18h00 le samedi.

Les marcaires sont des agriculteurs du massif des Vosges qui élèvent des vaches laitières pour produire le munster.