My Name is Bond, James Bond…

Le Barbican de Londres présente à Paris sa grande rétrospective sur l’un des héros les plus célèbres de la culture populaire : James Bond 007.  Intitulée 50 ans de style Bond, l’expo se tient jusqu’au 4 septembre 2016 à la Grande Halle de la Villette. Sortez les pistolets d’or et les bikinis affolants, et bienvenue dans le monde du bling et des services secrets… On en a donc profité pour faire un point « acteurs de James Bond », et pour vous proposer une playlist dédiée à l’espion le plus connu au service de sa Majesté.

Les diamants sont éternels

On ne rêvait que d’elle, et elle est bien là ! Qui ? La mythique Aston Martin DB5 ! Brillante comme une rivière de diamants (que l’on sait éternels depuis Diamonds are forever), elle nous accueille et annonce la couleur : plus de 500 objets de tous les épisodes sont présentés. Et c’est un vrai rêve de môme ! Des grosses bagnoles certes, mais aussi des gadgets de folie, des maquettes, des planches de dessin, des extraits de génériques, des reconstitutions de décors, des costumes… Le tout scénarisé en différents espaces thématiques en rapport avec la saga Bond, comme le bureau de M, la section Q ou une salle particulièrement réjouissante spéciale « méchants ». Actualité oblige, une large place est consacrée au dernier épisode, Spectre. On y trouve notamment les somptueux déguisements de la fête des morts à Mexico qui constitue la spectaculaire scène d’ouverture du film. Mais également, pour les nostalgiques, le maillot iconique de la sculpturale Ursula Andress ou les dents en acier de Jaws.

Ursula Andress - James Bond Dr No
Ursula Andress © 1962 Danjaq, LLC and United Artists Corporation. All rights reserved

My name is Sean, Roger, Timothy, Pierce or Daniel Bond ?

Mais forcément une question nous taraude : parmi les acteurs interprétant James Bond, lequel décroche la timbale ? Le classieux Sean, assurément. On a cependant un faible pour le dernier représentant. Renouvelant le genre avec sa gueule de petite frappe mutique, Daniel Craig se permet dans Casino Royale une double audace qui fracasse l’esprit Bond. Non seulement il devient l’objet du désir (place réservée jusqu’alors aux James Bond girls) et fait exploser tous les thermomètres en reprenant à son compte la scène mythique de « Vénus sortant des eaux » d’Ursula Andress, mais il ose aussi tomber amoureux à en chialer – comme jamais dans toute la saga – de la tourmentée Vesper Lynd jouée par Eva Green (dont la vertigineuse robe Cavalli est exposée). Quelques questionnements freudiens plus tard dans Skyfall avec Judi Dench et son personnage de “M” (comme Mother ?), et voici Monsieur Bond débarrassé de ses oripeaux sexistes superflus – même s’il porte toujours un gros flingue dans sa putain de caisse surpuissante ! Mais réinventé et fragilisé, le personnage n’en devient que plus troublant. Et plus séduisant. Alors, qui sera le prochain : Idris Elba ? Michael Fassbender ? Tom Hiddleston ?

Daniel Craig & Ben Wishaw - James Bond
Daniel Craig & Ben Wishaw © 2016 Danjaq and MGM. All Rights Reserved

Et finalement : musique !

Mais James Bond, c’est avant tout un générique. Et certainement la musique de film la plus connue au monde. Créé par Monty Norman puis orchestré par John Barry, le fameux thème présent dès le premier Bond – Docteur No -, reste après 50 ans, indétrônable dans chaque épisode.  De Madonna à Dionne Warwick, de Tom Jones à Tina Turner, en passant par Shirley Bassey et son Goldfinger de légende (« Pretty girl, beware of his heart of gold, this heart is cold… »), tous les chanteurs du moment ont poussé la voix pour la saga Bond. Scott Walker, Björk, Johnny Cash (si !) ou Radiohead ont même enregistré des versions qui ont finalement été rejetées. Sans doute jugées, à tort, pas assez mainstream… Dommage. On vous en présente quelques unes dans notre playlist ci-dessous aux côtés des chansons inévitables. 

L’homme au pistolet d’or
L’homme au pistolet d’or, 1974 © 1974 Danjaq, LLC and United Artsts Corporation. All rights reserved.
Expo James Bond - Grande Halle de la VilletteExposition James Bond 007, 50 ans de style, jusqu’au 4 septembre 2016 à la Grande Halle de la Villette à Paris.
Et n’oubliez pas de dégainer la carte gold pour l’entrée : 19,90 € tout de même !

Cliquez sur le visuel pour faire démarrer la playlist, « My name is Bond, James Bond » :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.