Le bon cru de Siné

Quand je pense qu’à l’époque où cet article fut publié pour la première fois, je pouvais m’emporter, pester contre Charlie Hebdo, les traiter de « crapuleusement correct »…  Et me voilà qui ouvre, la gorge serrée, remord au groin, l’inénarrable recueil « Desproges, encore des nouilles » illustré par Charb, Wolinski, Tignous, Cabu et publié… aux éditions Les Échappés. De Charlie Hebdo, Siné s’en était échappé justement. Et comme aujourd’hui, « Tout est pardonné », n’oubliez pas les autres journaux satiriques, Siné Mensuel et tant d’autres. Ils tirent la langue et pas que devant une bonne bouteille. Abonnez-vous bordel ! Soyez citoyen !

Donc, je l’avoue, j’ai été une fervente lectrice de Charlie Hebdo… Et puis est arrivée « l’affaire Siné », énorme de bêtise et de « crapuleusement correct » de mes deux . Heureusement, Siné est increvable, enfin presque… J’en avais donc profité pour lui demander quelle bonne bouteille il déboucherait au moment des élections en 2012.

Car oui, ça se fête ! Puisque je vous dis que partout on relève la tête, que lentement, mais sûrement, l’envie revient de donner une bonne taloche à l’ennui, à l’injuste, et, dans le cas de Bob Siné, « de faire mal et ça fait du bien » ! Par conséquent, il ne vous reste plus qu’à courir vers le kiosque le plus proche, et une fois muni dudit canard, de vous ruer chez un caviste, histoire de célébrer ça dignement.

Et si vous préférez les loisirs créatifs, allez sur le site Internet, vous verrez, c’est amusant, il y a des dessins, des vidéos, des conseils pour se faire embaucher dans une bonne boîte. Siné vous apprend aussi comment faire « une tarte à entarter » ; ça peut servir… Vous pouvez même vous abonner, et ça aussi, ça peut servir !

Allez, les p’tites question à Bob Siné…

Hors d’Oeuvre : Alors, monsieur Siné, de quelle équipe d’assoiffés (de justice) vous êtes-vous entouré ?

Siné : De tous ceux qui me sont restés fidèles après mon limogeage de Charlie Hebdo par Philippe Val !

HdO : Apparemment, ça fait pas mal de monde… Et dîtes-moi, qu’est-ce qui vous coupe l’appétit en ce moment ?

Siné : La tronche souriante et l’air content de lui de DSK.

HdO : Parlons pinard, quelle bonne bouteille déboucheriez-vous en 2012 en cas de défaite de la droite (rappelons que l’un des buts de Siné Mensuel est de « distraire les lecteurs et de leur donner les armes pour battre la droite aux prochaines élections ») ?

Siné : Toujours le morgon de Marcel Lapierre ! Malheureusement Marcel Lapierre est mort il n’y a pas longtemps. Il y avait plus de 400 vignerons de tous les coins de la France à son enterrement à Villié-Morgon. C’est, pratiquement, l’inventeur des vins naturels (il n’aimait pas le mot « bio »). Guy Debord a écrit de belles choses sur lui. On lui avait fabriqué, pour ses 60 ans, un journal « Marcel Hebdo » de 4 pages…

HdO : On est très « playlist » sur Hors d’oeuvre, est-ce que vous auriez une petite chanson qui vous tient à cœur, qui symboliserait votre envie d’empêcher les cons de tourner en rond ?

Siné : La Carmagnole…Ah ça ira, ça ira, ça ira…!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.