Friends & Family, et si on dînait entre amis ?

 

La petite musique de Caroline

 

Elle a du charme cette Cité Bergère, avec son petit air de vieux Paris. Il y a beaucoup d’hôtels, certes, mais y subsiste le cachet des endroits un peu secrets. Loin de l’agitation effrénée des grands boulevards, nous voici donc au Friends & Family, une nouvelle adresse au concept original.

50 amis – même si j’ai pour ma part du mal à imaginer la possibilité d’en avoir autant – se sont en effet associés pour ouvrir ce restaurant. Un restaurant, mais pas seulement, un lieu de vie où ils pourront se retrouver, organiser des diners, des fêtes, des rendez-vous… mais vous pouvez venir aussi ! Et ces amis-là ont tous des métiers différents ; l’un est architecte et a pensé le lieu, l’autre est est négociant en vins et a logiquement imaginé la carte où foisonnent les crus à prix raisonnable, certains « entreprennent » : ça aide.

L’endroit est chaleureux, bistronome, pour ne pas dire bonhomme : une décoration agréable de bistro revisité où l’on se sent bien. Quant à la carte, elle évoque la cuisine familiale, utilise des produits frais et de saison, et change, c’est logique, quatre fois par an. C’est Eve, la directrice de salle qui nous l’explique. En bas, une salle à privatiser exploite le principe tendance de la cave cosy. Pendant ce temps, Elodie Jego, la jeune cheffe d’une toute aussi jeune équipe, dresse les plats, verse là une sauce, ici quelques épices…

C’est que je salive moi ! Allez, en avant la musique !

 

Les dièses et bémols d'Hélène

En entrée : œuf parfait, purée de butternut & jambon Seranno

Une entrée assez plaisante, bien que l’œuf soit encore un peu gluant, et le piment d’Espelette trop présent pour permettre d’apprécier pleinement la subtilité du doubeurre. La discrétion du jambon participe au léger regret par rapport aux promesses de l’intitulé.

Le Plat principal : onglet de bœuf et pommes de terre fondantes

La pièce de bœuf, trop imposante et un peu nerveuse, déçoit. Et si la pomme de terre ne se retient pas plus que ça, la délicieuse poêlée de champignons, que la carte n’annonce pas, est un véritable petit bonheur ! La sauce qui ponctue l’ensemble a étrangement le goût de l’enfance, et surtout de lapin chasseur (celui de mon arrière-grand-mère, pas toujours fidèle aux grands classiques). Les croûtons et leur parfum de beurre éveillent en moi la petite madeleine !

Le dessert : mousse chocolat & fruit de la passion

Du cacao débordant, un mariage gourmand ! La mousse est moins dense que mon idéal en la matière. La texture est cependant parfaite pour ce dessert présenté sous forme de généreuse quenelle. Associée à un sablé émietté, le tout évoque à mes papilles un « Pim’s » bistronomique. J’aurais aimé un peu plus de fruit de la passion mais c’est déjà bien bon !

Mon coup de cœur : le vin ! Un Cheverny très fruité.

Friends & Family
18 Cité Bergère, 75009 Paris
https://www.friends-n-family.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.